CG Le Point

Bio

Née en 1984, CG Le Point est une artiste plasticienne autodidacte. Depuis toute petite elle a commencé ses recherches plastiques, en construisant des choses et en mélangeant des matières. Cet intérêt a été confirmé par les cours d’arts-plastiques au collège qu’elle a souhaité approfondir au lycée. Mais c’est en philosophie contemporaine et philosophie des sciences que CG Le Point poursuit son parcours, tout en continuant ses recherches plastiques.

Elle deviendra finalement professeur d’arts-plastiques en collège, ce qui lui donne le temps de développer sa pratique personnelle en faisant bénévolement des interventions artistiques lors de ses voyages à l’étranger – elle travaille alors avec des élèves des Beaux-Arts et des villageois de tout âge. Ce sont des projets qu’elle appelle « ethno-artistique », car il s’agit de s’inspirer des cultures visitées, au Pérou, à Ayacucho, en 2015 et 2016 ; puis en Indonésie, à Yogyakarta, en 2017 et 2018. Le mélange de toutes ses pratiques artistiques et pédagogiques lui permet de répondre ainsi au mieux à ses inspirations du moment et à son désir d’échange afin de rendre son travail accessible au plus grand nombre.

Par mon activité artistique je souhaite parler de l’humain à l’humain, créer des rencontres dans mes créations par le biais du corps, et des sensations. Je questionne alors la mémoire du corps et celle du public que je rencontre, ses origines, le sens au-delà des mots ou caché dans les récits et légendes que l’on partage oralement. Comment produire une expérience sensorielle et intime chez mon public ? Comment réactiver des souvenirs fondateurs ? Je développe plusieurs techniques : le dessin, la peinture, l’installation, la vidéo, la photo, la performance, en danse également, et le son ; que je choisis d’utiliser en fonction des besoins des projets.”

Le message de ses créations serait de « se laisser aller à la sensation ». “Aller « au-delà » ou retrouver le « en-deçà » des mots comme on dit en philosophie ; dans le but idéal d’une expérience de sensation pure, c’est-à-dire de notre intelligence sans mot. Pour se sentir vivant et universel.”

Pour sa première participation au Projet Vénus, CG Le Point a réalisé l’œuvre Révélation – Disclosure d’après la photographie d’Angélica de Florent Forestier.

 

https://cgyouser.wixsite.com/cg-lepoint

Expos

Terminé
Exposition Vénus chez les commerçants de la galerie Grand Place à GrenobleGalerie Grand' Place 55 Grand Place, 38100 Grenoble 04 76 09 55 4501/10/2018 - 06/10/2018

News